Les sculptures de Marie

Sculpture, modelage de la terre, moulage



19 juillet 2009

Fêlures

felure_1

felure2

Le blog a été interrompu, le blog ne se ferme pas, le blog est juste en pause…..

Le chemin de vie est parfois sinueux, complexe. On ne réalise pas souvent ses rêves, son idéal, et ce chemin vous oblige à changer de cap même si votre volonté profonde ne vous y encourage pas.

 

Lutter contre ses démons, envie de se sentir mieux et cette force de vie qui est ancrée vous emmène vers d’autres cieux. Sans savoir si c’est mieux, sans savoir où l'on va, mais toujours cette petite voix au plus profond de soi qui dit « pars » et ne te retourne pas.

Une petite flamme persistante qui incite à la vie malgré la douleur.

Il est des blessures qui viennent de l’intérieur, il est des blessures difficiles à cicatriser, il est des blessures que seul le temps adoucira …

J’ai changé de cap et « fêlures » s’est trouvée un matin, exprimant cette blessure.

Mais je vais bien.

« Parfois j’imagine qu’il serait bon de se noyer à la surface d’un étang où nulle barque ne s’aventurerait.  

Ensuite, ressusciter dans le courant d’un vrai torrent où tes couleurs bouillonneraient. »

(René Char – Parfois j’imagine -)

Ce poème, je l'ai trouvé dans les "carnets de poésie" de Guess Who :

(http://guesswhoandwhere.typepad.fr/carnets_de_poesie/)

Posté par marie_sculptures à 11:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire